25 – Héraclite …Les cuisiniers sont des philosophes

1 avril 2015

Dans le monde de la Gastronomie, les chefs sont en recherche permanente de produits, de techniques de cuisson et d’associations de produits authentiques.

La mise au point d’une recette peut réclamer des heures, des jours, des semaines.

Et la récompense, c’est la satisfaction de ses hôtes exprimée par un sourire, une mimique, un commentaire…

Et pourtant la recette mise au point n’est jamais figée…d’une préparation à l’autre, d’un jour à l’autre, d’infimes changements interviennent qui font que le plat servi hier n’est pas tout à fait identique à celui servi aujourd’hui.

C’est en cela que les chefs, et en particulier ceux du CcecC sont des disciples d’Héraclite.

Héraclite d’Ephèse est célèbre entre autres pour une maxime qui est toujours d’actualité :

« Un homme ne peut marcher qu’une seule fois dans la même rivière ».

La rivière est permanente et pourtant elle change en permanence. De même, une recette est immuable, et pourtant elle apporte des sensations qui en font tous les jours un mets unique. Et c’est tout à l’honneur des chefs.

Le client est séduit par la recette (la rivière) mais il sait intuitivement, lorsqu’il revient que cette rivière n’est pas tout à fait la même… Il en est de même avec la Cazette.

Tout comme vous, ma recette ou plutôt mon processus de fabrication, de la noisette au bord du verger jusqu’à votre cuisine est immuable, qui plus est basée sur un brevet.

Mais chaque jour, en fonction des conditions climatiques, du volume des amandons, des variétés, les temps de cuisson qui doivent être adaptés et de légères différences se font jour.

 

Vous n’êtes pas des industriels qui gèrent des quantités, du temps, des températures, pour un goût et une texture standard…mais des artisans où le geste et le choix des produits comptent autant que les critères physiques. Comme je l’ai dit dans une « Cazette du Palais précédentes », vous êtes des Alchimistes.

Je suis comme vous, loin du monde industriel qui récolte, stabilise, calibre, blanchit pour délivrer un produit final qui a perdu beaucoup de ses qualités. Je préserve les qualités organoleptiques globales de la noisette et chaque jour, à chaque cuisson, ses qualités se retrouvent, toujours les mêmes, et pourtant toujours surprenantes.

 

En un quart de siècle, la Cazette, grâce à vous a conquis ses lettres de noblesse. Elle veut poursuivre dans la voie de la Gastronomie et pour ce faire des changements vont intervenir dans les prochaines semaines.

Je vous livre ci-après les changements qui interviendront :

  • Changement de nom de la société
  • Changement des références bancaires
  • Changement de logo

 

Par ailleurs, c’est par un dialogue permanent que la Cazette s’est améliorée et diversifiée. Désormais vous pourrez dans un premier temps découvrir et dans un deuxième temps adopter deux produits nouveaux :

  • La poudre de Cazette
  • L’huile de Cazette

Rendez-vous très prochainement pour la poursuite de notre coopération et en attendant, pour les prochaines commandes c’est comme d’habitude.

Leave a reply

Go top