Le Livre

Le livre, d’Alain DesboudardBookNoisette
Préface de Michel Lis : La noisette, une effrontée qui cache bien son jeu :  » Décidément, c’est avéré cent fois dans les traditions populaires, la noisette n’est pas un fruit sérieux. L’auteur de cet ouvrage voudrait nous persuader du contraire, et il y réussit, le bougre !… » Extrait de la préface de Michel Lis, le Jardinier.
Le noisetier, le coudrier, l’avelinier sont des termes différents pour désigner une seule et même variété d’arbres que les botanistes classent dans le genre « Corylus », et que nous appellerons souvent dans les pages qui suivent notre ami.
Que ceux qui n’aiment pas les noisettes nous quittent maintenant ; ils prendraient le risque de s’ennuyer fort. Pour les autres, nous proposons un voyage dans le temps et dans l’espace, à la découverte de l’un des plus modestes mais aussi des plus facétieux arbres de notre environnement.

Bien des écrits existent sur le noisetier, mais, soit ils sont peu accessibles parce que très techniques et souvent en langue anglaise, soit très approximatifs dans leurs descriptions. Il est en effet plus facile, ou à tout le moins plus confortable physiquement, de rédiger quelques pages à partir de recherches bibliographiques et de l’observation rapide d’un arbre, que de créer et de développer un verger.

Sélectionner ses marcottes, tailler ses arbres, les suivre dans leur développement, bref les aimer, nécessite plusieurs années de patience. Mais c’est le juste prix à payer pour éprouver l’émotion de la première récolte ; de faire craquer chaque année sous sa dent le premier amandon laiteux de la saison.

Essayer de comprendre pourquoi la noisette est si bonne, à la fois au goût et à la santé, est une autre aventure encore.

C’est un peu tout cela que nous proposons au lecteur de découvrir.

Ce livre s’adresse donc aussi bien au disciple de Brillat-Savarin, toujours en quête de saveurs authentiques, qu’au producteur en herbe (oh pardon… en noisetier), qui veut mettre en place une noiseraie de quelques dizaines, centaines, voire milliers d’arbres.

Il s’adresse aussi et surtout à l’amateur éclairé qui souhaite « élever » quelques arbres, pour constituer chaque automne un capital santé qu’il pourra croquer tout au long de l’année. Ce recueil comporte sûrement des lacunes, peut-être des erreurs, jamais de mensonges. Il est le fruit d’un quart de siècle d’expérience en nuciculture (culture de la noisette), et n’a d’autre prétention que de faire partager le plaisir de mieux connaître un arbre et un fruit si familier et pourtant si peu connu. Bienvenue dans le monde merveilleux de la noisette.

Au sommaire,

La noisette, une effrontée qui cache bien son jeu Par Michel Lis, le jardinier

Avertissement  » Que ceux qui n’aiment pas les noisettes nous quittent maintenant; ils prendraient le risque de s’ennuyer fort.  »

CHAPITRE I – D’HISTOIRE ET DE BOTANIQUE
– Des origines à nos jours, un cheminement original

CHAPITRE II – DE LA REPRODUCTION
– Des chatons que l’on voit bien, des fleurs que l’on ne voit pas et …une parade d’amour très particulière

CHAPITRE III – DES VARIÉTÉS
– La variété fait le charme du noisetier

CHAPITRE IV – DE LA CULTURE
– Nuciculteur, plus qu’un métier…un art

CHAPITRE V – DE LA NUTRITION ET DE LA SANTE
– « Nous sommes ce que nous mangeons »

CHAPITRE VI – DE LA GASTRONOMIE
– « La création d’un mets nouveau fait plus pour le bonheur du genre humain que la découverte d’une étoile. » BRILLAT-SAVARIN

CHAPITRE VII -DE LA NOISETTE EN FRANCE ET DANS LE MONDE
– Petite mais la première dans sa catégorie.

POST PROPOS
– Sagesse et Santé pour Sapiens Sapiens

Go top